04/02/2006

LA C.I.A.

Un Maghrébin âgé, vivant depuis 40 ans dans l'Idaho (États-unis) voulait cultiver des pommes de terre dans son jardin, mais labourer la terre était trop difficile pour son âge. Son fils unique, Ali, étudiait en Europe. Il décida de lui envoyer un e-mail afin de lui expliquer la situation :
« Cher Ali,

Je suis très malheureux parce que cette année je ne pourrais pas planter mes pommes de terre dans mon jardin. Je suis trop vieux pour retourner la terre seul. J'espère que tu pourras venir et que mon problème sera résolu parce que tu le feras pour moi.

Je t'aime. Ton père »

« Cher père,

Que Dieu nous préserve ! NE RETOURNE SURTOUT PAS la terre de ce jardin !!! C'est là que j'ai caché "tu sais quoi".   

Je t'aime. Ali »

A 4h00 du matin le lendemain, la police locale, le FBI et des agents de la CIA accompagnés d'une délégation du Pentagone, arrivèrent et retournèrent complètement le jardin à la recherche de matières dangereuses pouvant servir à la fabrication de bombes, d'anthrax ou n'importe quoi. Ils ne trouvèrent rien et repartirent.

Le jour même, le vieil homme reçut un autre e-mail de son fils :

« Cher père,

Voilà , ton champ est labouré. Je suis sûr que maintenant tu peux planter tes pommes de terre. C'est le mieux que je puisse faire dans les circonstances actuelles. 

 Je t'aime. Ali »

16:44 Écrit par Fatma | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.